Kontakt

Wir freuen uns auf Ihren Anruf unter:

+49 (0)30 530055-0


Traitement du burn-out et prévention en Sarre

Proposition thérapeutique de la Klinik Berus pour le burn-out

Les patients ont réagi très positivement au concept de traitement du burn-out qui est appliqué depuis septembre 2008 à la MEDIAN Klinik Berus. Ce concept s'oriente sur les ressources et a pour but, en cas de burn-out, de rétablir l'équilibre corporel et psychique et de se protéger des rechutes. Outre la thérapie comportementale et cognitive individuelle, le groupe interactionnel de burn-out, le groupe de santé psycho-éducatif, les méthodes de relaxation, la thérapie du sport et du mouvement ainsi que les propositions de thérapie euthymique sont bien coordonnés comme éléments centraux de traitement.

Le syndrome d'épuisement ou burn-out

En relation avec la pression croissante de performance et de réussite, la complexité et la fugacité de nombreuses activités professionnelles, « le stress des loisirs » souvent croissant, et simultanément des ressources familiales et personnelles en diminution, les maladies psychosomatiques en cas de stress ou burn-out ont constamment augmenté ces derniers temps. Selon l’état actuel des recherches, plus de la moitié des actifs souffre de symptômes de stress, environ 25 % d'un syndrome de burn-out.

Les symptômes typiques du burn-out (« se calciner ») sont un épuisement progressif corporel et émotionnel accompagné de perte de capacité de performance corporelle et mentale, de problèmes de concentration souvent massifs, d’une agitation intérieure, de troubles du sommeil et autres troubles corporels fonctionnels. En général, après un grand engagement professionnel ou privé à l'origine, on assiste finalement, en cas de surmenage croissant et d'essais de compensation redoublés, à un comportement de repli, à l'abandon d'activités et contacts positifs, à des angoisses, à des sentiments de détresse et d'échec. Il n'est pas rare que le burn-out s'accompagne de maladies concomitantes psychosomatiques ou corporelles comme des troubles dépressifs, des troubles d'angoisse, des troubles somatoformes, de l'hypertension, des douleurs orthopédiques en cas de contractions, d’acouphènes chroniques etc. À longue échéance peut se développer une attitude de plus en plus négative face aux défis et aux capacités personnelles perçues positivement au départ. Des problèmes massifs d'estime de soi et un manque croissant d'assurance constituent une autre conséquence à long terme.

Les causes du burn-out

Le syndrome de burn-out peut avoir des causes diverses qui en général s'influencent réciproquement. Des conditions environnementales comme des changements professionnels ou privés importants, des conditions de travail stressantes,  conflictuelles, voire même une situation de harcèlement systématique de longue durée, une absence de soutien social ou un manque de reconnaissance, de possibilités personnelles d'influence ou d'aménagement, peuvent conduire à un burn-out, tout comme les motifs personnels sous forme de recherche de performance trop marquée, un perfectionnisme, un comportement trop défensif ou inadapté face à un fort conflit, l'oubli de ses propres limites de performance ou de la négligence de l'équilibre du temps libre et du repos. Lorsque les charges augmentent et ne peuvent être compensées par des ressources en diminution, on assiste à un déséquilibre corporel et mental avec des symptômes de stress ou de burn-out déjà décrits.

Traitement et prévention du syndrome de burn-out

Les personnes souffrant de troubles psychosomatiques dus au stress et d'un syndrome de burn-out peuvent être traitées efficacement dans des cliniques spécialisées psychosomatiques. Les personnes concernées acquièrent de la distance par rapport aux domaines problématiques et conflictuels du quotidien  et ont la possibilité grâce aux conseils médicaux et psychothérapeutiques de se reposer, de redécouvrir des ressources perdues et d'apprendre des stratégies d'aide personnelle pour la gestion du stress et la prévention du burn-out. Leur qualité de vie en est améliorée et la performance rétablie.

Cas d'exemple

M.S., employé de 37 ans, raconte que suite à un fort engagement professionnel et de nombreuses heures supplémentaires, il a souffert d'un syndrome de burn-out croissant et était en incapacité de travailler depuis plusieurs semaines déjà, que son état physique et psychique s'est nettement amélioré lors d'un traitement psychosomatique stationnaire et qu'il a beaucoup appris sur la manière de mieux gérer les charges du quotidien et de se protéger d'un nouvel épuisement. Il serait de nouveau capable de faire de l'avant et voudrait appliquer dans son travail ce qu'il a appris à la clinique. Entre temps, M.S. travaille à nouveau depuis longtemps et s'en sort mieux, aussi bien dans son travail que dans sa vie privée, car il tient compte plus tôt de ses besoins et de ses limites. Il a appris à mieux se limiter et à veiller à un équilibre positif grâce au temps libre.

Les bases du traitement du burn-out

À côté du repos et du "rechargement des batteries" ainsi que de l'exercice ciblé de stratégies d'aide personnelle à la gestion du stress, c'est la détection précoce des signaux d'alarme physiques et psychiques pour la prévention du burn-out qui passe de plus en plus au premier plan dans le déroulement du traitement. Les personnes concernées deviennent des experts de leur propre maladie grâce aux informations et à l'observation personnelle systématique avec analyse du comportement. Elles apprennent à mieux tenir compte de leurs besoins, de leurs sentiments et de leurs limites et améliorent leur habitudes de vie. C'est seulement par une aide personnelle au quotidien qu'un traitement peut s'avérer efficace sur la durée.

Nouveau concept de traitement du burn-out à la MEDIAN Klinik Berus en Sarre

Partant d'une demande croissante et de l'expérience clinique qui montre que de nombreux troubles psychosomatiques résultent d'un stress chronique et d'un burn-out, la MEDIAN Berus a développé un concept spécifique pour le traitement et la prévention du syndrome de burn-out. Outre une thérapie individuelle, le concept thérapeutique englobe des échanges et un entraînement dans des propositions de groupes thérapeutiques:

Les objectifs personnels de la thérapie sont établis, transmis et exercés en commun sur la base d'une analyse individuelle comportementale et fonctionnelle lors du traitement thérapeutique individuel, et adaptés au cas particulier et à la situation personnelle. S’aider soi-même signifie développer aussi bien des stratégies de gestion de situations de stress aigu que des possibilités de prévention du burn-out à long terme.

Un groupe de santé avec apport d'informations sur la gestion du stress et de la contrariété, sur la communication et la gestion des conflits ainsi que des douleurs fonctionnelles corporelles apporte des connaissances de base sur les rapports psychosomatiques existant lors d'un stress chronique et un burn-out. En devenant des experts de leur propre maladie, les patients disposent de possibilités d'aide personnelle.

Un groupe spécialisé du burn-out apporte des possibilités d'échanges réciproques et d'apprentissage de stratégies d'aide personnelle pour la gestion du stress et la prévention du burn-out. Il s'agit ici des thèmes suivants: reconnaître les rapports entre les causes, les symptômes et les conséquences du burn-out, percevoir précocément les signaux d'alarme, apprendre des stratégies de gestion du stress, améliorer la capacité à poser des limites  lors de situations stressantes, développer des ressources de prévention du stress, reconsidérer les attentes des objectifs ou se confronter avec les exigences, les ambitions de performance et améliorer sa propre organisation par la gestion du temps et un comportement de santé ainsi que gérer la colère et les conflits.

La participation au groupe d’affirmation de soi est indiquée si vous souhaitez améliorer votre affirmation de soi ou améliorer vos compétences sociales. Le comportement affirmatif est entraîné sous supervision professionnelle dans des jeux de rôle et lors d’exercices thérapeutiques dans la vie quotidienne.

Diverses méthodes de relaxation comme la relaxation Jacobson, la relaxation en profondeur, la thérapie respiratoire, le Yoga et le Tai Chi sont expérimentées pour réapprendre la capacité de relaxation.

L’entrainement à la pleine conscience, la musicothérapie, la méditation créative, le groupe de délectation ou d’autres propositions euthymiques, qui ne concernent pas les problèmes, encouragent la reconstruction d'un vécu positif et la capacité de savourer grâce à leur orientation aux ressources.

La thérapie du sport et du mouvement (surtout une activité d'endurance sportive régulière), ainsi qu'une alimentation saine (en cas de besoin des conseils diététiques) sont les piliers de base du succès thérapeutique.

Des troubles concomitants comme les dépressions, les angoisses, les acouphènes chroniques, les troubles alimentaires ou également des problèmes orthopédiques sont traités par d'autres offres thérapeutiques.

Le concept thérapeutique du burn-out à la MEDIAN Klinik Berus est orienté sur les ressources. L'équilibre physique et psychique doit être rétabli d'une part en redécouvrant des ressources perdues, en s'ouvrant à de nouvelles sources d'énergie et en développant de nouvelles compétences, d'autre part en supprimant progressivement les facteurs de stress par une confrontation ciblée et une gestion améliorée de ceux-ci.

Interlocuteur pour les patients francophones:

Dr. Heiko Riedel
Psychologue-chef
Psychothérapeute agréé
Superviseur

+49 (0)30 530055-0Kontakt